L’Armée des bayous

Emanuel Dadoun

Pendant la Guerre de Sécession, le major Camille de Polignac s’engage aux côtés des Sudistes afin de prêter main-forte aux troupes confédérées du général Lee et défendre la liberté des États à disposer d’eux-mêmes. Ayant déjà participé à la Guerre de Crimée de 1853, ce proche de Napoléon III se verra confier la responsabilité d’acheminer des tonnes de coton en provenance des riches plantations de Louisiane, à bord de trois bateaux à vapeur, sur des fleuves quasiment à sec. Devant composer avec un régiment pour partie hostile et une nature déchaînée, les bayous labyrinthiques de Louisiane et la présence des troupes ennemies de Lincoln, Camille de Polignac emmènera ses hommes – de Bâton Rouge à La Nouvelle-Orléans en passant par le golfe du Mexique, dans une expédition romanesque et onirique, obstinée et sanglante…

Né en 1969, Emanuel Dadoun vit à Paris. Après une adolescence passée dans les comics et la poésie, il mène des études de philosophie à La Sorbonne, rédige un mémoire sur l’anthropologie kantienne et court-circuite sa destinée de prof pour l’écriture.
Grand amateur de Manchette et d’Edward Bunker, il est l’auteur de deux polars, Lazarus et Microphobie publiés aux éditions Sarbacane et d’un roman noir, La Machine, édité à La Manufacture de Livres. Il a par ailleurs écrit un roman jeunesse, Kimpouss, publié par L’École des Loisirs.

ISBN : 9782373852974
Collection : La Grande Collection
Domaine : Littérature française
Période : XXIe siècle
Pages : 356
Parution : 18 avril 2024


Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d’information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.