Louis Armstrong

Miles Davis a dit un jour que l’histoire du jazz pouvait se raconter en quatre mots : « Louis – Armstrong – Charlie – Parker. » Figure de style certes, mais qui a le mérite de mettre Louis Armstrong (1901-1971) à sa place, au firmament de la légende du jazz et de la musique du XXe siècle. Il fut à la fois un chanteur unique, un trompettiste virtuose, un compositeur génial (on lui doit des chansons au succès jamais démenti mais aussi des innovations comme le long solo improvisé) et probablement le plus grand promoteur du jazz de tous les temps.

Sandrine Berthet

Sandrine Berthet a passé son enfance et son adolescence en Nouvelle-Calédonie, puis a troqué les rivages du Pacifique pour les quais de la Seine en poursuivant ses études. Après avoir travaillé de nombreuses années dans l’industrie, ce qui l’a menée aux quatre coins de la planète, elle a récemment rejoint le service public. Entre-temps, elle a écrit un premier roman, Jetés aux ténèbres.

Richard Connell

Richard Connell est né en 1893 dans l’État de New York. Il commence à écrire dès l’âge de dix ans. À Harvard, il devient rédacteur en chef du Harvard Crimson, le journal étudiant de l’université. En 1915, après avoir obtenu son diplôme, il est engagé comme journaliste au New York American.
Il s’engage en 1917 et sert en France et en Belgique. Après sa démobilisation en 1919, il revient à New York pour travailler dans la publicité, métier qu’il quitte peu après pour devenir écrivain.
Il publie plusieurs centaines de nouvelles, dans le Saturday Evening Post et dans Collier’s. Plusieurs sont adaptées à la radio ou au cinéma, dont notamment A Reputation, à l’origine du scénario de L’Homme de la rue, de Frank Capra. Il est aussi l’auteur de plusieurs romans, à ce jour inédits en français, et de plus d’une douzaine de scénarios.
Connell meurt d’une crise cardiaque en novembre 1949.

Edmond Baudoin

Edmond Baudoin © Alain Seux

Edmond Baudoin par lui-même

Je suis né à Nice le 23 avril 1942, Je n’ai fait aucune étude, ma scolarité s’est arrêtée à 16 ans. J’ai quitté un métier de comptable pour me consacrer uniquement au dessin à 32 ans. Ma première bande dessinée à 40 ans. Cinq enfants, beaucoup de petits-enfants, et bien plus de livres, une centaine, illustrations et bandes dessinées.
La plupart de mes ouvrages sont des autobiographies et des fictions mais j’ai également collaboré avec Jean-Marie Le Clézio, Franck Reichert, Fred Vargas, Neige Sinno, Marianne de Wil, Cédric Villani, l’abbé Pierre… J’ai illustré des textes de Pasolini, Tahar Ben Jelloun, Jean Genet. Laetitia Carton a réalisé un portrait de moi : Edmond ; Christophe Camoirano aussi : En chemin avec Baudoin. J’ai écrit des chansons mises en musique par Miqueu Montanaro : Chants fragiles. J’ai fait don de la plus grande part de mes originaux au musée d’Angoulême.

John Okada

John Okada est né à Seattle en 1923 de parents issei. Il doit interrompre ses études universitaires en 1942 lorsque, comme plus de 100 000 Japonais-Américains, sa famille et lui sont internés. Il rejoint les rangs de l’armée américaine en 1943. Parlant couramment japonais, il est assigné à une mission de traduction des communications de l’armée japonaise, interceptées par des avions espions.
Après la guerre, il reprend ses études et, pourvu de diplômes en littérature et en bibliothéconomie, exercera divers métiers (bibliothécaire, journaliste…). En parallèle, il écrit des nouvelles, une pièce de théâtre, des essais et No no boy, qui sera publié en 1957. Son second roman fut brûlé par son épouse, après sa mort prématurée, en 1971, d’une crise cardiaque.

Laurent Rivelaygue

Né en 1970, Laurent Rivelaygue vit en région parisienne où il travaille comme graphiste et illustrateur indépendant. Albert et l’argent du beurre est son deuxième roman, treize ans après Poisson-chien, paru aux Éditions La Volte. Entre temps, il a tout de même écrit un scénario de bande dessinée, pas loin d’une dizaine d’ouvrages pour la jeunesse, un dictionnaire des mots imprononçables et quelques livres sous des noms d’emprunt…

Gérard Mordillat

Gérard Mordillat est né en 1949 dans le 20e arrondissement de Paris, quartier auquel il est viscéralement attaché. Autodidacte, il s’est forgé deux armes : la littérature et le cinéma. Il est romancier et essayiste, réalisateur de fictions et de documentaires. Il poursuit avec une belle vitalité une œuvre témoin de notre monde.

Arne Ulbricht

Arne Ulbricht est né en 1972 à Kiel en Allemagne. Après des séjours à Nancy, Tübingen, Paris, Hambourg et Berlin, il se fixe à Wuppertal (Rhénanie), où il enseigne l’histoire et le français. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la pédagogie et de trois romans, dont Cette petite crapule de Maupassant est le premier à être traduit en français.

Serge Portelli

Serge Portelli est né en 1950 en Algérie. Magistrat honoraire depuis 2018, il est expert pour le compte de l’Union européenne en matière d’aide aux victimes et dirige, dans ce cadre, diverses formations en Algérie.
Entré dans la magistrature en 1972, il a exercé successivement ses fonctions à Melun, Créteil, Paris puis Versailles. Il a été juge d’instruction et traitait aussi bien les affaires de mineurs que des affaires économiques et financières.
Membre du Syndicat de la Magistrature, du conseil d’administration de plusieurs associations humanitaires et du conseil scientifique de l’Institut français pour la Justice restaurative, il a également enseigné.
Il est invité régulièrement par les médias sur les sujets concernant la justice ou la politique.

Bibliographie sélective :
>> Traité de démagogie appliquée, Sarkozy, la récidive et nous, Michalon, 2006
>> Récidivistes, Chronique de l’humanité ordinaire, Grasset, 2008
>> Le Sarkozysme sans Sarkozy, Grasset, 2009
>> Pourquoi la torture, Vrin, 2010
>> Juger, L’Atelier, 2011
>> Désirs de famille, avec Clélia Richard, L’Atelier, 2012
>> La Vie après la peine, avec Marine Chanel, Grasset, 2014
>> La Torture, Dalloz, 2017
>> L’Homoparentalité, Dalloz, 2018
>> Les Droits des victimes, Dalloz, à paraître en juin 2019

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.