W. Somerset Maugham

Né à l’ambassade britannique à Paris en 1874, dans un milieu intellectuel et artistique, W. Somerset Maugham a 14 ans lorsqu’il est recueilli par un oncle en Angleterre après la mort de ses deux parents. Il y entreprend des études de médecine, tout en se mettant à écrire. Son premier roman, Liza of Lambeth, remporte un succès immédiat, qui lui permet d’abonner sa carrière médicale. Pendant les soixante-cinq années à venir, il vivra de son écriture – une vingtaine de romans, près d’une trentaine de pièces de théâtre, des centaines d’articles, une quinzaine d’essais et de récits, des centaines de nouvelles – qui lui valurent d’être surnommé le « Maupassant anglais ». Il devint ainsi l’auteur le mieux payé des années 1930. Globe-trotter infatigable, il sillonna l’Europe, les Antilles, l’Asie et l’Amérique du Sud avant de s’installer à Saint-Jean-Cap-Ferrat, où il mourut en 1965.

Aux Éditions du Sonneur

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.