Mochtar Lubis

Mochtar Lubis est né le 7 mars 1922 en Indonésie, à Padang (Sumatra occidental). Après ses études secondaires, il enseigne les mathématiques et le néerlandais. Puis il mène une carrière de journaliste et dirige un journal, Indonesia Raya (La Grande Indonésie), qu’il fonde, en 1949, dès la reconnaissance de la souveraineté de l’Indonésie par les Pays-Bas. Critiquant systématiquement l’action politique et le comportement personnel de Sukarno, le premier président de la République d’Indonésie, Mochtar Lubis prend ouvertement position en faveur de la rébellion et est donc arrêté en 1956, puis assigné à résidence pendant quatre ans.
Outre des essais, des reportages et des récits de voyage en Corée, en Asie du Sud-Est et aux États-Unis, on doit à Mochtar Lubis deux récits de captivité, des nouvelles et plusieurs romans, dont Twilight in Jakarta, publié en 1965 – il s’agit du tout premier roman indonésien traduit en anglais. Il a été nommé en 2000 au titre de l’un des cinquante World Press Freedom Heroes. Il meurt le 2 juillet 2004 à Jakarta.

Aux Éditions du Sonneur

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.