Errol Flynn

Errol Flynn (1909-1959) fait partie des monstres sacrés du cinéma : il demeure à jamais le héros magnifique, au sourire
ravageur, à la réplique cinglante, de L’Aigle des mers, Captain Blood, Gentleman Jim et Robin des Bois. Si les cinéphiles
se souviennent avec nostalgie de ses films et de son autobiographie, Mes Quatre cents coups, l’une des plus drôles et
des plus délirantes du genre, ils sont peu nombreux à savoir qu’Errol Flynn se rêva un destin d’écrivain.

Aux Éditions du Sonneur

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.