Édith Masson

Née à Verdun en 1967, l’imaginaire d’Édith Masson s’est déployé dans une Lorraine marquée par les guerres : Des carpes et des muets, son premier roman, fait écho à la tranquillité d’une campagne douce et de pêcheurs taiseux, mais aussi aux bois et bosquets creusés de trous d’obus, aux récits de morts, de camps, d’exodes et de cruautés. La fréquentation des romanciers russes, des naturalistes français, des écritures de l’absurde et des moralistes, la poésie de Rimbaud et de Reverdy, ont participé à la formation de son goût.

Aux Éditions du Sonneur

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.