Antoine Fée

Pharmacien de formation, Antoine Laurent Apollinaire Fée, né en 1789 à Ardentes, est nommé professeur à l’hôpital militaire de Lille en 1825, puis professeur de sciences naturelles à la faculté de médecine de Strasbourg en 1832. Botaniste chevronné, auteur de nombreux articles, il se voit confier en 1833 la direction du jardin botanique de Strasbourg jusqu’en 1870. Il est élu à la tête de la société botanique de France en 1874, quelques mois avant sa mort.
En dehors de ses nombreux essais de botaniques, Apollinaire Fée, humaniste et scrutateur infatigable, se plaît également à écrire sur divers sujets : la vieillesse (De la longévité humaine, 1862), les animaux (Études philoso­phi­ques sur l’instinct et l’intelligence des animaux, 1853), la littérature et la philosophie (Voyage autour de ma bibliothè­que, 1856). En 1856, il rédige ses mémoires sur la guerre d’Espagne : Souvenirs de la guerre d’Espagne dite de l’indé­pendance, 1809-1813. Il meurt en 1874 à Paris.

Aux Éditions du Sonneur

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.