Roland Hélié, Encres vagabondes

Roland Hélié, Encres vagabondes

Il me faut te dire de Arlette Farge est un petit recueil d’intentions épistolaires en instance, un bref volume de lettres imaginaires restées sans réponse par conséquent, de petites aventures sans lendemain. Jamais envoyées, les voici aujourd’hui affranchies et postées par les Éditions du Sonneur.

Les destinataires en sont Françoise, Julien, Marie, Béatrice, un professeur, un indomptable « marchand des rues » du Paris de Louis XV, Nanni Moretti, un enfant, vous, moi… Elles ont pour objet le réel – ainsi que peut l’être le monde – un réel diffracté à travers le prisme de sa curiosité.

Arlette Farge, chacun l’a bien en tête, est une historienne chevronnée, une talentueuse experte du XVIIIe siècle. Aussi, est-il question, d’une lettre à l’autre, de tout et de rien, de son attachement aux lettres manuscrites, que les mails ont fait disparaître, de films et de personnages de cinéma, de la place de la République devenue, à la suite des attentats du 13 novembre, lieu de recueillement, de l’étrangeté toujours renouvelée des chats… toute chose qu’elle regarde et interroge, en historienne sensible, comme elle regarderait un parterre de fleurs aussi bien, les hottes à pains d’une boulangerie, un ciel de traîne. Comme si le moment était enfin venu de lever la tête des archives et des livres savants, de déchiffrer le monde à même la variété de ses documents éparpillés, « cet immense puzzle constitué de minuscules instants ». Il en résulte une émouvante correspondance dont chacun peut, à bon droit, se sentir le destinataire, où il reconnaîtra les contours de son quotidien mais drapé maintenant dans la mélancolie, une forêt de signes familiers mués en photographies d’un présent qu’elle s’emploie à retenir un moment avant qu’il ne s’éloigne déjà dans le mille-feuille sépia du temps.

À la lecture de ce petit livre délicat – délicat ne veut pas dire chochotte – l’envie vous gagne sans tarder de regarder le monde – qui semble parfois le mériter si peu – avec bienveillance et attention, et davantage encore, d’écrire des lettres à tous ces êtres dont la présence, ou le souvenir, s’entête en chacun de nous. Et tant qu’à faire, de les poster.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.