Mathias Leboeuf, See

Mathias Leboeuf, See

En 1937, un an avant sa mort, Georges Méliès, le réalisateur du mythique Voyage dans la Lune (1902) rédige ses souvenirs sous la forme d’une notice biographique à la troisième personne du singulier. Les Éditions du Sonneur republient ce texte fourmillant d’anecdotes toutes aussi hallucinantes les unes que les autres, retraçant l’aventure, faite d’invention et d’improvisation permanente, qu’a pu être la naissance du cinéma. On y apprend notamment comment ces pionniers ont dû construire eux-même leur propre matériel de tournage pour pouvoir s’adonner à leur passion. Dans ce court texte, Méliès relate également les nombreux débats que suscite l’émergence de ce nouvel art, comme celui sur le prix des films vendus au mètre ! Drôle et captivant.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.