L’Humanité Ivresse

L’Humanité • Aurélien Soucheyre

L’alcool serait- il l’un des « moteurs » de l’histoire ? C’est ce que défend en partie l’Anglais Mark Forsyth dans Une brève histoire de l’ivresse. Pourquoi les grands singes seraient-ils descendus des arbres si ce n’est pour se délecter de fruits fermentés ? Pourquoi les hommes se sont-ils sédentarisés alors que la nourriture était partout abondante et que seule la production en quantité de bière nécessitait de se fixer ? Ce breuvage était d’ailleurs au cœur des cultures sumériennes puis égyptiennes. Mais qui sait que les Perses débattaient toujours deux fois des grandes décisions politiques, d’abord en étant complètement ivres, avant de recommencer une fois sobres ? Qui sait que pour les Vikings, bien avant Baudelaire, l’hydromel était mère de la poésie ? Que les Aztèques exécutaient publiquement les ivrognes ou que le rhum a joué un rôle clé dans l’établissement du système de santé australien ? De sa plume alerte et érudite, Forsyth interroge ainsi le rapport des civilisations à l’ivresse, dans un livre plein d’humour. À lire sans modération.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.