Julien Bénéteau, L’Est républicain

Julien Bénéteau, L’Est républicain

C’est un mirage. C’est vraiment beau et quand j’y pense, cela me fait encore un serrement de cœur. » Paul Poinot a 17 ans, en 1889, quand il arrive en vue de Paris. L’ouvrier vient de parcourir tout le trajet depuis Longeville-en-Barrois, à pied. Il a marché quarante-huit heures d’affilée et trouve encore la force d’aller visiter l’Exposition universelle dans la foulée !
Paul Poinot a pris des notes, chaque jour. Son récit, il l’a même fait mettre au propre. Celle qui est à l’origine de son édition dans un chouette petit livre est Marie-Paule Mangin-Marchetti. L’ancienne antiquaire de Bar-le-Duc a hérité de tous les papiers de son grand-père. Celui qui était devenu cheminot par la suite, n’a pas cessé de tenir un journal.
« Je trouvais que ce qui était arrivé à mon grand-père méritait d’être montré », explique Marie-Paule Mangin-Marchetti. L’idée d’envoyer tout son fonds aux Archives départementales est écartée. Elle a remis au propre le récit de Paul Poinot. Un coup de pouce du hasard intervient.
Son fils, antiquaire à Paris, rencontre Valérie Millet, des éditions du Sonneur. « Il lui a fait lire. Elle a été emballée. » Paul Poinot se retrouve ainsi dans la « Petite collection » aux côtés de Jack London, Joseph Kessel ou Pierre Loti. « Je suis ravie », s’exclame l’alerte archiviste.
Son seul regret est de ne pas avoir eu la possibilité de glisser des photos dans l’ouvrage. Les aventures de Paul Poinot ne se sont pas arrêtées là. En 1892, il lit dans le Petit journal que celui-ci organise une course entre Paris et Belfort. « À cette lecture, mon cœur ne fit qu’un saut », écrit-il. Parti avec plus de 800 marcheurs amateurs, il parcourt la distance de 500 km en 171 heures. Ce récit-là reste à éditer. S’il est aussi savoureux que sa marche vers Paris, cela promet encore quelques belles pages !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.