FlynnParisMatch

Olivier Kahn, Paris Match

Quand il n’endossait pas le costume de Robin des bois, Errol Flynn s’adonnait au journalisme de terrain. Dans Moi et Castro, la star de Hollywood raconte ses cinq jours avec « El Comandante » pendant la révolution cubaine. Anecdotes et humour garantis, malgré une sévère prohibition qui agace l’acteur. Fidel a fait la promesse de ne plus boire d’alcool tant que la guerre ne serait pas gagnée ! L’homme fort de Cuba se livre, dans une discussion à bâtons rompus. Sans metteur en scène, sans dialogues préparés, en toute liberté foutraque. Du « nouveau journalisme » avant l’heure. Savoureux !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.