Cyril Cossardeaux, culturopoing.com

Cyril Cossardeaux, culturopoing.com

Le petit ouvrage d’une centaine de pages qui vient de paraître aux formidables Éditions du Sonneur nous offre un exercice de style assez rare, peut-être même unique dans l’histoire du cinématographe : celui d’une biographie écrite par la personne même dont la vie est retracée, sans qu’il s’agisse pour autant d’une autobiographie. À dire vrai, on ne sait pas trop quelle coquetterie a guidé Georges Méliès à se faire passer pour le biographe anonyme d’un pionnier du cinéma nommé… Georges Méliès. On peut soupçonner que cette fausse objectivité lui a ainsi permis de s’envoyer quelques fleurs (ainsi qu’à ses enfants) mais on aurait mauvaise grâce de lui en vouloir vraiment pour cet accès de vanité, lui dont l’importance dans l’histoire de son art (qui n’en est devenu un que bien après que la fatalité ne mette un terme à son activité de cinéaste) est incontestable. Et incontestée.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.