Steph croqueuse de livres

@Steph_croqueuse_de_livres / Instagram

MAGISTRAL. Coup de cœur absolu !

Moi l’athée, la laïque convaincue, la féministe, j’allais devoir lire ce livre qui parle de ces filles, femmes embrigadées partant faire le djihad Pourquoi avais-je donc dit oui à ce service presse ?Je l’ai donc lu… Et combien je regrette d’avoir pensé ainsi ! En y repensant, quelle imbécile je suis !
Dix chapitres où l’auteur se fait l’horloger d’un mécanisme subtil.
Trois-cents pages où la plume de Tabish Khair incise, décortique le pourquoi du comment d’un être avec sa culture, son quotidien, sa foi, ses convictions, son cheminement intérieur et ses choix décisifs qui le dirigent vers un ailleurs, une radicalisation, un extrême pour diverses raisons.
J’ai mis au placard mes idées toutes faites et j’ai suivi Jamilla et Amenaa.
Deux âmes si proches et si opposées dans leur interprétation de leur croyance.
Deux sœurs de cœur, deux amies qui nous offrent deux témoignages de l’extrêmisme religieux et aussi culturel…. mais qui nous donne le droit de juger cela « extrême » ?! C’est tout le génie de l’auteur ! A nous de revoir notre copie, de se pauser un instant et de se poser les bonnes questions…
J’en suis ressortie sonnée et bousculée, avec des questionnements autres, des évidences que je ne voyais pas et surtout LA réponse que je cherchais tant !
Un roman puissant, qui a le mérite d’exposer les faits via la vie banale, la normalité, la pensée et les actes de deux êtres engagés, qui s’interrogent, se sentent exclues de part leur culture et leur foi. Deux jeunes filles qui vont, pour des raisons différentes, partir, fuir, découvrir cet extrêmisme jugé par les occidentaux, cette différence d’interprétation de l’islam et du coran. Elles vont devoir s’adapter à une nouvelle vie avec force et courage. Elles vont se découvrir et se révéler avec leurs erreurs, leurs doutes, leurs interrogations, leurs conflits intimes. Elles vont se soumettre, se débattre, survivre, se perdre, se tromper et finalement se retrouver.
Une écriture d’une intelligence rare.
Un ton d’ironie et de malice savamment dosé.
Je n’oublierai pas Jamilla et Amenaa… Et Halide et Sabah.
MAGISTRAL. Coup de coeur absolu !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.