Hollywood Ouest Francemedia 5657

Matthieu Marin • Ouest-France

Hollywood, un mirage selon Joseph Kessel

Le regard cynique de l’écrivain sur une industrie autocentrée et toute-puissante. Un récit de 1936 qui sera republié par les Éditions du sonneur le 4 juin. Ce qu’il décrit n’a fait que se confirmer !

« Ni mépris ni haine. Mais plutôt, en réalité, de l’amour déçu. » Il aura fallu attendre les dernières lignes pour un peu d’indulgence ! Car tout du long de 120 pages très bien senties, Joseph Kessel n’est pas tendre avec la tentaculaire industrie du cinéma américain. Hollywood, ville mirage, le titre résume à lui seul le ton très caustique de ce récit.
Pas de litanie de chiffres ou d’énumération de faits : ce n’est pas le compte rendu d’une enquête que l’auteur nous livre. Mais plutôt le regard libre sur un système centré sur lui-même, le point de vue acéré d’un brillant journaliste écrivain, auteur du célèbre Lion.
En 1936, Joseph Kessel débarque à Hollywood dans une industrie en plein essor. Il décrit la profusion de moyens, l’obsession de l’argent, bien souvent au mépris du sens artistique ou même de la vérité historique. L’acharnement au travail, aussi ; parfois loin de l’univers de débauche que l’on imagine et souvent décrit ailleurs.
« Le regard de Kessel sur les coulisses du cinéma, sur la notion de divertissement, sur les États-Unis et leur rapport à l’argent, au pouvoir, au paraître, m’ont semblé d’une actualité stupéfiante, analyse l’éditrice Valérie Millet. Je suis tombée sur ce récit lors d’une pérégrination chez un bouquiniste. J’ignorais l’existence de ce texte ! Sa lecture m’a convaincue de la nécessité de le rééditer. Ce qu’il décrit comme les prémisses de cette industrie n’a fait que se confirmer au fil des décennies. Comme toujours chez Kessel, l’acuité de son point de vue, de son analyse – que l’on retrouve dans nombre de ses reportages – sont saisissants. »
Dans le contexte post-confinement, cette parution constitue un petit événement. « Nous avons choisi de repousser à 2021 la moitié de nos publications prévues entre avril et décembre, confirme Valérie Millet. Et ce afin de ne pas surcharger les libraires, alléger le travail de nos représentants, accompagner au mieux nos ouvrages. Il va nous falloir reconstruire tous ensemble. »
Joseph Kessel, lui, ne s’échappe pas bien longtemps de son univers confiné. Au fin fond du désert, pas loin de Los Angeles, sa visite se termine dans une discothèque enfouie dans les dunes. L’acharnement des hommes pour façonner la nature selon leurs lubies ne date pas d’hier !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.