ApresGerda-VoixduNord

La Voix du Nord

L’auteur se glisse dans la peau du reporter Robert Capa pour raconter à la première personne les quelques semaines qui suivirent, en 1937, la mort de sa compagne Gerda Taro sur le front espagnol. À New York, malgré son début de notoriété, Capa est encore un peu Endre Friedmann le Hongrois, un immigrant qui cherche du travail, tout en préparant un livre en hommage à son double féminin, photographe elle aussi, casse-cou, libérée et militante. Le livre oscille entre la vie au présent outre-Atlantique, la douleur de la disparition et les souvenirs obsédants de la guerre civile. Il ne cache rien des ambivalences de Capa, « le débrouillard, le filou, le menteur » comme il le dit lui-même (ou presque).

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications et des manifestations auxquelles nous participons.

Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, que vous pouvez exercer en nous contactant. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire ici

.