Le Livre
Le Pont d'Alexander, de Willa Cather

Le Pont d'Alexander
Willa Cather

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne-Sylvie Homassel
Ouvrage traduit avec le concours du CNL Inédit en français
15 € • Format : 122 x 192 mm • 160 pages • ISBN : 978-2-916136-53-0

Bartley Alexander est un ingénieur américain, bâtisseur de ponts. Puissant et au faîte de sa gloire, il est marié avec Winifred, belle et distinguée, avec laquelle il vit à Boston.
Lors d’un voyage d’affaires à Londres, il rencontre par hasard la première femme qu’il a aimée, Hilda Burgoyne, devenue une actrice de théâtre réputée. Alexander se retrouve alors écartelé, des deux côtés de Atlantique, entre sa femme, qui l’a toujours soutenu, et son amour d’antan, qui lui redonne la passion et l’énergie de sa jeunesse. Cependant qu’il est aux prises avec ce dilemme personnel, le pont de Morlock, son grand projet, est ralenti par des coupes budgétaires drastiques.
Des tentatives successives des deux amants pour se séparer à l’acharnement d’Alexander pour mener à bien le chantier magistral qui lui a été confié, Willa Cather met en parallèle deux débâcles qui se rejoindront dans un même drame.

L’auteur

Elliptique et sensible, le premier roman de l’écrivain américain Willa Cather parut en 1912. Intrigue dépouillée, narration procédant par bonds et par réminiscences, monologues intérieurs et conversations subtilement sapées par les sentiments : Le Pont d’Alexander annonce, sans conteste, l’un des sujets de prédilection de Willa Cather — la lutte entre les forces opposées qui nous habitent. Populaire en même temps qu’encensée par la critique, l’œuvre de Willa Cather (1873-1947) fut louée par William Faulkner et Sinclair Lewis. Ses romans les plus connus sont Pionniers !, Mon Ántonia, et L’Un des nôtres, pour lequel elle reçut le prix Pulitzer en 1923.

→ En savoir plus sur Willa Cather

Du même auteur aux Éditions du Sonneur