Le Livre
La nièce de Flaubert

La Nièce de Flaubert
Willa Cather

La Petite Collection • Inédit en français
Traduit de
l’anglais (États-Unis) par Anne-Sylvie Homassel
6,50 € • Format : 105 x 150 mm • 72 pages • ISBN : 978-2-916136-48-6

Willa Cather (1873-1947) a déjà solidement établi sa réputation de grand écrivain américain avec, entre autres romans, Mon Antonia et Pionniers ! lorsque, au cours de l’un de ses voyages en France, en 1930, elle rencontre, dans un hôtel d’Aix-les-Bains, une fascinante vieille dame qui n’est autre que Caroline Grout, la nièce de Gustave Flaubert. La petite Caroline, dont la mère est morte en couches, a été élevée par son fameux oncle dont elle est l’exécutrice testamentaire.
La Nièce de Flaubert dresse le portrait d’une femme surprenante, lien vivant entre un vingtième siècle déjà éprouvé par la guerre et l’âge d’or de la lit­térature française, dont Flaubert est l’un des plus grands représentants. Ce texte est avant tout un éloge ardent de la littérature et de la lecture, non comme passe-temps mais comme raison de vivre.

L’auteur

Elliptique et sensible, le premier roman de l’écrivain américain Willa Cather parut en 1912. Intrigue dépouillée, narration procédant par bonds et par réminiscences, monologues intérieurs et conversations subtilement sapées par les sentiments : Le Pont d’Alexander annonce, sans conteste, l’un des sujets de prédilection de Willa Cather — la lutte entre les forces opposées qui nous habitent. Populaire en même temps qu’encensée par la critique, l’œuvre de Willa Cather (1873-1947) fut louée par William Faulkner et Sinclair Lewis. Ses romans les plus connus sont Pionniers !, Mon Ántonia, et L’Un des nôtres, pour lequel elle reçut le prix Pulitzer en 1923.

→ En savoir plus sur Willa Cather

Du même auteur aux Éditions du Sonneur